Présentation

DualCorps est un projet expérimental à la croisée de l’art numérique, de la performance et de la recherche-action. Le coeur du projet est une recherche Art-Science autour de la cyber-gémélleité, du poids des données dans la création des identités numériques, et de la représentation de ces dernières. Les réalisations s’articulent autour d’une performance immersive où naîtra le DualCorps et d’un ensemble d’installations interactives venant enrichir la recherche.

Ce projet est né d’une réflexion sur la construction des identités numériques, particulièrement dans les mondes simulés, dits « métavers ». Si l’on considère qu’un avatar est la somme des données que « nous » lui conférons, qu’en est-il du poids de ces données dans son émergence, dans sa construction existentielle ?

Afin d’étudier de telles problématiques, plusieurs voies sont possibles. Celle de la pratique, de l’expérience sensible, est et a toujours été notre favorite. Nous avons donc pris le parti de nous immerger personnellement dans un métavers, chacune évoluant dans ce monde simulé à travers son avatar, durant deux semaines complètes, afin d’en étudier les conséquences sur nous et sur nos avatars. Et pour « accélérer » le processus de construction identitaire, mais aussi se rapprocher au plus près de notre problématique, nous avons choisi d’utiliser deux avatars jumeaux.

Cette expérience a cela de particulier qu’elle met en relation art (notre positionnement premier) et science, car nous avons le plaisir de travailler le protocole de cette immersion en partenariat avec le professeur Alain Berthoz, de la chaire de neurophysiologie du Collège de France, et plus récemment de collaborer avec l’axe Spatial Media de l’Ensadlab dirigé par Francois Garnier, ainsi qu’avec le laboratoire CITU-Paragraphe de l’Université Paris 8, dirigé par Khaldoun Zreik.

Cette expérience sera ensuite « rapportée » dans une installation de réalité virtuelle et immersive, mêlant données subjectives, scientifiques et numériques dans un univers complexe et poétique. Un travail de création relativement dense sera réalisé afin de mêler harmonieusement ces trois branches de données, afin de proposer notre regard d’artistes-performeuses sur cete situation singulière de gémélleité numérique semi-dépariée.

En effet, nous avons souhaité mettre en place diverses collaborations afin d’approfondir et de mêler les différentes démarches scientifiques et artistiques engendrées par nos premières recherches ; collaborations acquises avec l’EnsadLab et le laboratoire CITU-Paragraphe. Ces laboratoires sont particulièrement appropriés étant donné la cohérence de leurs recherches et de leurs projets avec les réflexions menées dans DualCorps. Nous sommes ravies de pouvoir concrètement rapprocher l’art numérique des sciences cognitives au sein d’une collaboration échelonnée sur deux années et sommes convaincues que ce type d’échanges, encore assez peu répandu, est pourtant essentiel dans la recherche scientifique comme artistique.