Le Chiffre Eolien

« L’accident c’est le mot, l’essentiel c’est le silence. Voilà ce qui fait d’une langue gémellaire un phénomène absolument incomparable à toute autre formation linguistique. »
« Plus il y songeait, plus la comparaison de l’éolien avec une sorte de musique sans paroles lui paraissait éclairante, musique secrète, accordée au rythme du même courant vital »
« J’admirais sa faculté de fabulation qui s’exprimait dans des monologues infinis, une sorte de ronron verbal assez puéril, très doux, berceur, plaintif, dont j’ai compris par la suite qu’il dérivait – comme sa version amoureuse, prénuptiale – de ce fameux éolien, la langue secrète qu’il parlait avec son frère. »
(Citations extraites des Météores de Michel Tournier)
CGONZALEZ_JEUNECREATION_OEUVRES-108
Dans la continuité de la réflexion sur la gémelleité, l’oeuvre de Tournier nous a beaucoup inspiré. Ainsi, nous avons décidé de créer en parallèle, le Chiffre Eolien, un système de cryptage symbolique, proposant la découverte d’un langage du vent, métaphore d’un souffle primordial et universel appartenant à la réunion du couple géméllaire.
Concrétement, deux personnes se tournent le dos et communiquent via deux tablettes numériques – il est aussi possible d’utiliser le dispositif en réseau si les deux personnes sont à distance. Leur échange est alors crypté et converti en un langage sonore, l’éolien, qui leur est retranscrit par leur casque audio. Parallèlement, une sphère lumineuse placée devant chaque utilisateur permet d’observer la fréquence cardiaque et les variations émotionnelles de leur interlocuteur, cela grâce à des capteurs physiologiques que chaque utilisateur place sur lui avant l’échange.
Mêlant création sonore et captation physiologique, cette installation a été présentée pour la première fois en janvier 2016 lors de l’exposition collective Jeune Création, à Paris.
Equipe de réalisation : Claire Sistach, Pierre Clisson, Laurent Choquel, Soizic Sanson et Aziza Jouani.
CGONZALEZ_JEUNECREATION-1-17
12491991_10153177497116607_7597695640654142236_o

Laisser un commentaire